Prévention et lutte contre les incivilités, les...
Dans le cadre de la stratégie territoriale 2014/2017 du Conseil Local de Sécurité et Prévention de la Délinquance (CLSPD), un axe a été consacré pour placer la victime au centre des préoccupations. Ainsi, une fiche action est mise en place en faveur des femmes victimes de violences (et de leurs... En savoir plus...
Radicalisation violente, enrôlement djihadiste
  Consultez la brochure en cliquant sur l'image.    Téléchargez et imprimez la brochure en cliquant sur la pièce jointe en bas de page.   En savoir plus...
Communiqué : Les policiers municipaux sont...
{pdf=/images/communiques/2017/Affichecaméraspietons.pdf|600|850}  En savoir plus...
prev
next

Risques naturels et industriels

DICRIM

    

Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs 

Soucieuse de mener une campagne d'information auprès de la population, la municipalité a distribué à chaque foyer pontétien une brochure qui détaille avec précision tous les risques recensés sur Le Pontet, l'organisation communale des secours face à ces risques, les mesures préventives, les plans d'urgence et les secours mis en place par les cellules d'intervention spécialisées (sapeurs-pompiers, D.D.E.…).

Ce document donne en particulier de précieux conseils sur la conduite à tenir dans ces situations, en symbolisant les bons réflexes à avoir au moyen de pictogrammes tels que ceux présentés ci-dessous :

 

 
Ayez toujours en votre possession un poste portatif à piles.
Écoutez France Bleue Vaucluse (98.8 ou 100.4 FM) ou fréquence radio nationale (90.2 FM) pour s'informer sur la nature du risque et les consignes à suivre.
   
N'allez pas chercher vos enfants à l'école pour ne pas les exposer au danger.
Les enseignants s'en occupent.
   
Ne téléphonez pas.
Libérez les lignes pour les secours d'urgence.

  

Si cette brochure n'est pas déjà en votre possession, vous pouvez vous la procurer gratuitement auprès du service hygiène et sécurité de la mairie du Pontet (04 90 31 66 16).

A lire attentivement et à conserver !

 
(association agréée pour la protection de l'environnement en région Provence-Alpes-Côte d'Azur)
 
 

 

Plan de prévention des risques d'inondation


  


Lien sur le Plan de Prévention des Risques Inondation 

(site de la Préfecture de Vaucluse)

 

Pour aller plus loin :

le portail de la prévention des risques majeurs : www.prim.net

 

 

 

 

 

Commission Communale de Sécurité

   

 

RÔLE ET COMPÉTENCES :

Elle est chargée de contrôler le respect des mesures de sécurité Incendie préconisées pour tous les établissements recevant du public (E.R.P.).

 

Ces E.R.P. font l’objet d’une double classification :

- par type, selon l’activité menée à l’intérieur du bâtiment :

salles de spectacles, magasins de vente, restaurants et débits de boissons, hôtels, établissements d’enseignement, lieux de culte, musées, etc…    

établissements de plein air, chapiteaux, structures gonflables, parcs de stationnement, établissements flottants…

 - par catégorie, en fonction de l’effectif admissible du public et du personnel :

1ère catégorie : > 1500 personnes
2ème catégorie : de 701 à 1500 personnes
3ème catégorie : de 301 à 700 personnes
4ème catégorie : < ou = 300 personnes et n’appartenant pas à la 5ème catégorie
5ème catégorie : l’effectif du public n’atteint pas un seuil d’assujettissement fixé pour chaque type d’E.R.P.

Seule la première catégorie est exclue de la compétence de la Commission Communale de Sécurité, et relève de la compétence des services préfectoraux.

 

FONCTIONNEMENT 

La commission communale de sécurité est saisie par le maire en vue de l’ouverture (réception de travaux dans le cadre d’un permis de construire après déclaration d’achèvement de travaux et de conformité des travaux (D.A.C.T.) par le constructeur ou d’une autorisation de travaux) ou de la réouverture d’un E.R.P. (si fermeture pendant au moins 10 mois).

Ces visites sont obligatoires pour les établissements de 2ème, 3ème et 4ème catégorie. Non obligatoires pour ceux rentrant dans la 5ème catégorie, sauf pour les locaux dits "de sommeil" (hôtels, dortoirs).

La Commission de Sécurité effectue également des visites périodiques, en fonction du type de l’E.R.P.

A ces visites obligatoires s’ajoutent éventuellement des visites inopinées sur demande du Maire, pouvant entraîner dans certains cas la fermeture administrative de l’établissement.

Enfin, la Commission de Sécurité émet un avis après étude par les pompiers des demandes de permis de construire  ou des demandes d'autorisation de travaux déposées sur la commune.

 

COMPOSITION 

Président de la Commission : le Maire ou son représentant (un adjoint délégué)
1 représentant des pompiers (centre de secours principal)
1 membre de la gendarmerie du Pontet
1 membre de la Direction Départementale de l’Equipement
pour les établissements privés : un agent communal représentant la D.D.E.
pour les maisons de retraite, foyers-logement, institut médico-éducatif : 1 représentant de la D.D.A.S.S.

 

 

Après la visite de sécurité, chaque membre donne son avis qui est retranscrit dans un compte-rendu (non communiqué à l'exploitant de l'établissement). La Commission émet ensuite un avis collectif transmis sous la forme d'un procès-verbal.

 

 L'avis de la Commission est uniquement consultatif. C'est le Maire qui décide en final d'émettre :

1) soit un avis défavorable : arrêté de fermeture (ou de refus d’ouverture)

2) soit un avis favorable : arrêté d’ouverture

3) soit un avis favorable avec mise en demeure de réaliser les prescriptions demandées par la Commission dans un délai donné en fonction des travaux à réaliser.

 

Les pompiers établissent un procès-verbal qui sera ensuite signé par le Maire et envoyé à la Préfecture, à l’établissement concerné, et diffusé à l’ensemble des membres de la Commission.