Found no item!

Suite aux attentats et pour être en pointe avec les mesures prises par l’Etat dans la lutte contre le terrorisme, Joris HEBRARD, Maire du Pontet, a pris des mesures qui visent à renforcer la sécurité sur le territoire de la commune et à fournir en informations les services de renseignements de l’Etat.

 

Les 2 axes de ces mesures sont une vigilance accrue et le recueil d’informations qui iront alimenter les services de renseignements qui sont en contact avec la Police Municipale du Pontet.

 

Les agents de la Police Municipale, ceux de la vidéo protection, et les ASVP sont chargés de l’exécution de ces nouvelles directives.

 

Au niveau de la Police Municipale, il est dorénavant obligatoire de porter les armes et les matériels en dotation (gilet pare-balles, bâton de défense télescopique, arme de catégorie B, moyens radio). Il est demandé aux agents d’être plus vigilants aux abords des établissements communaux et notamment scolaires ou tout autre lieu revêtant un caractère sensible (cinéma, centres commerciaux, lieux de prières…).

 

Il est demandé aussi aux agents, de prendre en compte les différentes provocations, menaces ou injures dont ils pourraient être les témoins. Ils devront en aviser immédiatement l’OPJ.

 

Les policiers municipaux sont sensibilisés au recueil d’informations pouvant éveiller des soupçons potentiels sur des agissements suspects en lien avec les évènements récents.

 

Enfin, outre le fait que la liaison radio est permanente avec la gendarmerie du Pontet, les policiers municipaux peuvent travailler de concert avec les polices municipales limitrophes et commissariats de police nationale limitrophes.

 

Au niveau de la vidéo protection, les fonctionnaires de ce service doivent être plus particulièrement sensibilisés aux rassemblements de personnes sur la voie publique, au stationnement de véhicules aux abords des établissements scolaires et lieux sensibles.

 

Tout fait inhabituel doit être immédiatement transmis à la patrouille en fonction.

 

Enfin, les ASVP ont pour mission d’assurer la fluidité du trafic aux abords des écoles primaires afin d’éviter tout regroupement de véhicules à un même endroit, donc tout rassemblement de personnes qui pourrait être une cible potentielle.

 

Les ASVP devront être en liaison permanente par moyen radio, avec le centre de supervision urbain et les policiers municipaux.

 

 

 

 

 

                                                                                  Le Cabinet du Maire,