Found no item!

 

Certains administrés du Pontet parmi lesquels des personnes âgées, ont eu la très mauvaise surprise de constater une très forte hausse de leur taxe foncière 2015.

Dans certains cas, cela se concrétise par un doublement, voir plus de cet impôt entre 2014 et cette année.

Ces propriétaires, certains véritablement choqués, se sont tournés logiquement vers la mairie pour connaître les raisons d’un tel matraquage fiscal, Joris Hébrard a tenu à faire la mise au point suivante :

 

« Mon équipe et moi-même ne sommes pas responsables de la très forte augmentation de certaines taxes foncières au Pontet.

Vérification faite, ces augmentations constatées par certains propriétaires de terrains à bâtir ou de logements occupés par des personnes âgées, résultent de 2 mesures du gouvernement Fillon validées par l’Assemblée Nationale en 2008 et en 2012.

Ces mesures ont été intégrées dans les lois de finances à partir de 2009.

De quoi s’agit-il ?

Pour les terrains à bâtir : afin de libérer des terrains pour y construire des logements en majorité sociaux, le gouvernement du l’ex Président Sarkozy n’a pas trouvé mieux que de taxer les propriétaires de terrains à bâtir.

Ainsi, la valeur locative de cet impôt local a été majoré de 25% et surtout les propriétaires paient désormais une taxe forfaitaire supplémentaire de 5€/m2.

Résultat cette année : les taxes foncières de ces terrains ont été multipliés par 2,10 voir 100 et cela n’est qu’un début car cette taxe passera à 10€ le m2 en 2017.

Les propriétaires de maisons avec jardin échappent à cette mesure mais pour combien de temps ?.....

L’autre mesure concerne les personnes âgées avec de faibles ressources et qui sont les victimes de la suppression de la demi-part supplémentaire, dans le calcul du quotient familial accordé pour le conjoint décédé (modification du revenu fiscal de référence).

 

 

Il existe cependant, des exonérations de taxes foncières dans certaines conditions et je ne saurai trop recommander à nos ainés pontétiens de se retourner vers l’administration fiscale pour avoir davantage de renseignements.

 

Le gouvernement socialiste actuel qui se targue de faire baisser la fiscalité et qui va exonérer un certain nombre de ménages de l’impôt sur le revenu, s’est bien gardé de supprimer ces mesures fiscales de l’équipe UMP précédente.

« Ce que le gouvernement donne d’une main, il le reprend donc de l’autre … ».

 

 

 

                                                                                  Le Service Communication.